Le foie : l'élite des émonctoires ...

Le foie : il joue un rôle capital pour notre Santé.

 

Le rôle et le fonctionnement du foie :

 

C'est le plus gros organe du corps suivi par le cerveau. Il pèse aux environs d'1,5 kgs quand tout va bien.

C'est le deuxième organe le plus complexe, derrière le cerveau.

C'est le Grand Laboratoire du corps. Une sorte de grosse éponge qui filtre 1 à 2 litres de sang chaque minute, à la fois pour récupérer les nutriments issus de la digestion mais aussi pour nettoyer le sang, il neutralise l'alcool, les médicaments, les drogues, les pesticides, toutes les molécules qui ne sont pas bonnes pour la santé... Jusqu'à un certain point...

 

Pour éliminer les toxines qui ne sont pas solubles dans l'eau nous avons la bile, qui est évacuée à chaque digestion.

La vésicule biliaire stocke la bile car elle est produite constamment. Elle la concentre en la déshydratant pour en conserver un maximum, elle est alors 10 fois plus concentrée que celle qui sort du foie.

 

A la suite d'un repas, les aliments qui arrivent dans l'estomac sont décomposés par l'acide gastrique et transformés en une bouillie grossière qui au bout de quelques heures va entamer son chemin vers la sortie.

La première partie du trajet concerne le duodénum.

Le corps va alors s'occuper de détecter dans cette bouillie la présence de lipides.

La vésicule biliaire va se contracter pour envoyer la bile qui sert à les digérer, les décomposer, les émulsionner, les transformer en goutelettes fines qui vont pouvoir passer à travers l'intestin grêle et passer dans notre corps pour nous alimenter.

Nous avons besoin de bon gras, c'est-à-dire de l'huile d'olive, de noix, de colza de première pression à froid, crues et BIO !

La vésicule biliaire se vide, le foie se vide, le pancréas envoie ses enzymes. Tout cela se mélange et décompose cette bouillie en particules nutritives élémentaires qui vont passer à travers la paroie de l'intestin grêle et rejoindre la circulation sanguine, puis remonter en direction du foie.

Quand on arrive en bout d'intestin grêle, il n'y a plus grand chose à récupérer. Suit le côlon, là tout est partiellement déshydraté, amalgamé et continue vers la sortie.

Cela se passe ainsi quand tout va bien.

 

Mais bien souvent le foie s'encrasse...

Le cholestérol est absolument nécessaire pour le cerveau et de nombreuses fonctions du corps, c'est véritablement le pansement interne de nos artères.

Un taux élevé de cholestérol n'est pas responsable directement de l'athérosclérose. C'est la carence depuis une longue période, en micronutriments qui menace les parois des vaisseaux de se perforer. C'est pour cela que l'organisme, dans une telle situation de danger, envoie un signal au foie afin qu'il augmente la production de facteurs de réparation.

Quand les parois des vaisseaux sanguins sont affaiblies, les molécules de réparation majeure sont les graisses que l'on trouve dans le sang, à savoir le cholestérol et les triglycérides. Ces molécules parviennent aux endroits où les parois sont endommagés grâce aux lipoprotéines, qui sont leur véhicule de transport.

 

Des taux élevés de lipides dans le sang sont avant tout la conséquence d'une maladie qui est en train de se développer : la pauvreté en micronutriments des parois des vaisseaux sanguins.

Une alimentation riche en graisses saturées et dépourvue de vitamines favoriseront ce type de problème. Ceci ouvre sur le grand chapitre des maladies cardio-vasculaires...

 

Notre foie produit donc le cholestérol dont nous avons absolument besoin pour être en bonne santé, il le régule et quand il y en a trop, il l'élimine en le déposant dans la bile. Il sera ensuite évacué par la vésicule biliaire.

 

Si la bile venait à manquer, il ne serait plus possible d'évacuer correctement les toxines, le cholestérol en trop, et cela provoquerait une mauvaise digestion.

 

La bile sert aussi à fixer le calcium... La bile a de nombreuses fonctions.

 

Si on ne digère pas les graisses, on les retrouve dans les selles, et des selles avec du gras, ça flotte ! Sans gras, ça coule ! Observez...

 

La vésicule biliaire voit alors arriver une bile trop épaisse et en plus, elle va la concentrer en la déshydratant. Quand il y a saturation, le cholestérol s'amalgame avec les sels biliaires, le calcium pour produire les calculs biliaires, des boues, du sable, des sortes de pierres de gras... La vésicule biliaire se retrouve alors chargée de calculs. Elle ne peut plus rien stocker.

Les lipides permettent d'évacuer les toxines via la vésicule biliaire et le foie.

 

La bile a ainsi une fonction digestive car ses sels biliaires permettent la dissolution des graisses pour qu'elles puissent être absorbées par l'intestin ; et une fonction de détoxification car les cellules du foie sont capables de rendre solubles de nombreuses toxines pour les éliminer par la bile.

La bile est le véhicule de sortie des toxines du corps.

C'est capital pour notre santé.

 

Il est donc nécessaire de purger le foie des déchets gras qui encombrent ou bouchent les nombreux canaux du corps et donc augmenter la production de bile.

Il est nécessaire de donner la possibilité à la vésicule biliaire de sortir ses boues et ses sables avant qu'ils ne se transforment en pierres et ne puissent plus être évacués.

Pour cela, la bonne méthode c'est celle du Dr Clark ou de Andréas Moritz, c'est la même... Des centaines de milliers de personnes ont à ce jour fait la cure du foie.

Les calculs sont expulsés sans douleurs, de façon naturelle.

 

J'ai moi-même fais plusieurs fois déjà la cure du foie.

Il est d'ailleurs intéressant de continuer et de la faire selon ses besoins. En entretien, quand tout va bien, une à deux fois par an peut suffire.

On prépare les intestins à se vidanger durant 2 à 3 semaines avec une alimentation naturelle, digeste et équilibrée, puis l'on suit comme il le faut le protocole proprement dit durant 6 jours et le jour J c'est le foie et la vésicule qui se vidangent et ce qui sort alors du corps ressemble à des pierres, ce sont en fait des boules de gras de toute taille et de couleur allant du marron, ocre au vert, comme la couleur de la bile, sauf que ce jour-là ils sont mous. Le protocole de la cure permet de les ramollir pour qu'ils puissent être évacués sans douleur.

 

La semaine de nettoyage proprement dite dure 6 jours, et non 24h comme le disent certains...

 

Respecter le protocole est la garantie d'un nettoyage réussi.

Parfois, lors du premier nettoyage, il n'y a pas trop de calculs, et puis la deuxième cure permet d'en sortir davantage.

Il est recommandé de faire la cure jusqu'à ce qu'il n'y ait plus de calculs deux cures de suite, ou en tout cas qu'il n'y ait vraiment plus grand chose...

 

Je recommande de faire un Bilan Vital avant toute cure du foie, ce bilan est fait par un naturopathe.

Les conseils avisés d'un thérapeute peuvent vous être utiles.

Le Naturopathe ne pose pas de diagnostic et ne change pas un traitement médical, c'est un Educateur de Santé et non un Médecin. Lorsque sa compétence est dépassée il vous conseillera de voir un Médecin. Les conseils ou informations donnés ne remplacent pas l'avis médical.

 

A Votre Santé !

 

Avec Gratitude, Force et Lumière,

Caroline